Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

Marta Grzyszczak dans Marketing mobile

3 Mesures essentielles pour votre mobile marketing strategy

Comment avoir la certitude qu’une application est réussie ? En faisant usage de mesures. Il y a beaucoup de variables dans le monde des applications mobiles qui peuvent être mesurées et utilisées dans votre stratégie de mobile marketing. Il est essentiel de les comprendre pour pouvoir améliorer votre produit. Cet article vous donnera un aperçu de trois paramètres fondamentaux à prendre en considération lors de l’élaboration d’une mobile marketing strategy : le taux de rétention, le taux de désabonnement et la valeur vie client, aussi connue sous le terme anglais customer lifetime value (ou CLV).

mobile marketing

Source: Pinterest

3 Mesures de mobile marketing pour votre application mobile

1) Taux de rétention

Le taux de rétention est le pourcentage d’utilisateurs qui utilisent l’application un certain temps après l’avoir installée pour la première fois.

Plus l’application est perçue comme utile par les utilisateurs, plus il est probable qu’ils l’utiliseront de nouveau. Cette mesure nous permet de déterminer si notre application est utilisée, ou dit autrement, si elle a un succès auprès de ceux qui connaissent déjà ses fonctionnalités. Si le taux de rétention est très faible, il est nécessaire de redéfinir le produit pour essayer de retenir les potentiels utilisateurs tout en continuant à augmenter le taux de conversion.

Illustrons cela par un exemple. Calculons le taux de rétention de notre application un mois après sa dernière mise à jour. Le jour de son actualisation, l’application a été téléchargée 1000 fois. 30 jours après, 35 utilisateurs lancent l’application. Dans ce cas, le taux de rétention de l’application est de 3,5%.

Attirer de nouveaux utilisateurs est généralement plus cher que retenir ceux que nous avons déjà en renforçant la fidélisation. Par conséquent, il est préférable de privilégier la stratégie de mobile marketing visant à parvenir à un taux élevé de rétention. Pour savoir comment augmenter le taux de rétention, vous pouvez consulter cet article.

2) Taux de désabonnement

Le taux de désabonnement est le contraire du taux de rétention. Il indique le pourcentage d’utilisateurs que notre application a perdus sur une période donnée. Il est généralement mesuré sur une base mensuelle. Logiquement, cette valeur ne peut jamais être négative, puisque nous ne pouvons pas perdre plus d’utilisateurs que nous n’avons. Les chiffres ne font pas rêver : comme le montrent les données publiées le 9 juillet 2015 lors de l’App Promotion Summit à Londres, jusqu’à 80% de toutes les applications téléchargées ne sont utilisées qu’une seule fois.

Voyons un exemple. Si une application a 1000 utilisateurs, il est possible de perdre tous ces 1000 utilisateurs au cours d’un mois, mais supposons que notre cas soit une parfaite illustration des statistiques mentionnées ci-dessus. Nous perdrions alors 80% d’utilisateurs. Cela signifie que 800 d’entre eux se désabonneront.

Beaucoup d’applications sur l’App Store et Google Play souffrent de taux de désabonnement élevés. Elles ont été surnommées « applications zombies ». Lorsque cette variable monte dangereusement, il est important de faire des analyses pour comprendre les raisons pour lesquelles les utilisateurs décident d’abandonner l’application. Il faut identifier le problème et redéfinir le produit pour lui éviter le sort d’un zombie errant dans les bas-fonds des stores.

3) Valeur vie client (customer lifetime value, CLV)

La CLV est une mesure très importante pour le mobile marketing strategy, sinon la plus importante. La valeur vie client est la somme des profits attendus sur la « durée de vie » d’un client, ou dans notre cas, d’un utilisateur. Autrement dit, il s’agit de la durée pendant laquelle la personne utilise l’application. Cette variable sert principalement à identifier combien au maximum il est possible d’investir dans l’acquisition de nouveaux utilisateurs. La stratégie d’acquisition ne sera pas rentable si le montant investi dépasse la CLV de nos utilisateurs.

Afin de calculer la CLV, il faut d’abord mesurer l’ARPU, de l’anglais Average Revenue Per User ou revenu moyen par utilisateur. C’est le chiffre d’affaires généré par un utilisateur sur une période de temps. Pour ce faire, divisez le montant total de vos recettes (obtenues via les achats in-app, la publicité, les abonnements) par le nombre d’utilisateurs actifs sur une période de temps.

Supposons que le revenu moyen par utilisateur de notre application est de 2 €. Il faut ensuite diviser cette somme par le taux de désabonnement de l’application, par exemple, 80 %. Le CLV de nos utilisateurs serait donc de 2.50 €. Tout investissement dans l’acquisition de nouveaux utilisateurs au-dessus de ce prix ne sera pas rentable.

Est-ce tout ?

N’hésitez pas à prendre en compte toutes les sortes de données à votre disposition pour déterminer le plus rapidement possible ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas dans votre application. Cependant, pour que votre stratégie de mobile marketing porte ses fruits, il faudra aussi savoir les interpréter et prendre des décisions stratégiques.

Je cherche un expert en marketing mobile

Commentaires

Les commentaires ont été désactivés pour cet article