Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

6 Types de développement d’applications web

Savez-vous ce qu’est une application web et comment elle diffère des autres applications pour les appareils mobiles ? Les applications web ne sont pas conçues uniquement pour les smartphones ou les tablettes, mais pour tout navigateur internet d’ordinateur ou de mobile. Il y en a plusieurs types.

création d'une application web

Leur classification peut se faire en fonction de la façon dont le contenu de l’application est présenté. On distingue 6 types d’applications web :

1. Application web statique

La première chose à savoir sur ce type d’application est qu’elle contient peu d’informations et, en général, son contenu n’évolue pas ou très peu.

Le développement d’applications web se fait habituellement en HTML et CSS. Il peut, néanmoins y avoir des objets animés tels que bannières, GIF, vidéos, etc. Ces applications peuvent être développées avec jQuery et Ajax.

La modification du contenu des applications statiques n’est pas facile. Pour ce faire, vous devez télécharger le code HTML, l’éditer, puis l’uploader de nouveau sur le serveur.

Deux exemples typiques de web app statique sont le portfolio professionnel et le curriculum vitae numérique. De même, la page d’accueil d’une entreprise pourra se réaliser en application web pour afficher des informations basiques telles que vos coordonnées.

devis application mobile

2. Web application dynamique

Les applications web dynamiques sont plus complexes sur le plan technique. Elles utilisent des bases de données pour charger des informations, et le contenu est mis à jour à chaque fois que l’utilisateur se connecte à l’application. En général, elles ont un panneau d’administration (appelé CMS) depuis lequel l’administrateur peut corriger ou modifier le contenu.

Il existe de nombreux langages de programmation pour le développement d’applications web dynamiques. PHP et ASP sont les plus répandus, car ils facilitent l’organisation du contenu.

L’actualisation d’une web app dynamique est très simple, et il n’est même pas nécessaire d’entrer dans le serveur pour faire des modifications. En outre, il est possible de mettre en œuvre de nombreuses fonctionnalités telles que des forums ou des bases de données. Le design, et non seulement le contenu de l’application, peut être modifié en fonction du goût de l’administrateur.

3. Web application de type e-shop ou e-commerce

Si l’application web est un e-shop (commerce numérique), son développement sera plus complexe, car elle doit permettre les paiements électroniques par carte de crédit, PayPal ou autre mode de paiement. Le développeur doit également créer un panel de gestion pour l’administrateur afin que ce dernier puisse mettre en vente des produits, faire des mises à jour et gérer les commandes.

El Corte Inglés - application web

Le magasin El Corte Ingles est l’un des exemples d’entreprises qui ont une web app commerciale conçue pour les appareils mobiles dont le fonctionnement ressemble à celui d’une application native.

4. Application web portail

Il s’agit d’une application dont la page d’accueil permet d’accéder aux différentes sections ou catégories. Son contenu peut être très varié : forums, chats, e-mail, moteurs de recherche, formulaire d’enregistrement, contenu le plus récent, etc.

5. Application web animée

La technologie FLASH est indispensable pour le développement d’applications web animées. Elle sert à créer le contenu avec des effets d’animation. Permettant un design plus créatif et moderne, FLASH est l’une des technologies les plus utilisées par les designers. L’inconvénient des applications web animées est le risque d’un référencement faible, car la technologie utilisée empêche les moteurs de recherche de lire correctement les informations.

développement d'applications web

6. Application web de type « content manager »

Pour les applications web dont le contenu doit être souvent mis à jour, vous pouvez installer un système de gestion de contenu (Content Management System, CMS) à travers lequel l’administrateur aura la possibilité d’apporter des modifications.
Ces systèmes de gestion sont intuitifs et très faciles à gérer. Les CMS les plus connus sont :

  • WordPress est le CMS le plus répandu. Le site d’hébergement propose beaucoup d’informations sur le réseau, des didacticiels et guides qui expliquent comment l’utiliser et le personnaliser ; en plus, il est gratuit.
  • Joomla arrive à la deuxième position des CMS les plus utilisés. Bien qu’il n’ait pas autant d’utilisateurs que WordPress, sa communauté est importante, et il est également très intuitif.
  • Drupal est un logiciel CMS libre et open-source. Il est très facile d’usage et parfaitement adapté à la gestion de communautés.

Ce type de web app est utilisé avant tout pour développer les blogs personnels et professionnels, les reportages, etc…

Autres considérations sur le développement d’applications web

Chaque type d’application web présente des avantages et des inconvénients, mais il faut garder à l’esprit qu’il s’agit d’applications web et non d’applications natives. Bien qu’elles se ressemblent en apparence, elles sont techniquement très différentes. Il vous faudra respecter les règles de gestion de cookies et s’assurer de la sécurité pour empêcher les attaques des pirates, comme pour un site web.

N’oubliez pas non plus de soigner le SEO de votre application web (et non pas le positionnement ASO), car elle apparaît dans les résultats de recherche des moteurs comme Google ou Yahoo, surtout depuis la récente mise à jour de l’algorithme de Google. Considérablement moins chères, les applications web ont l’apparence des applications mobiles, mais elles exigent un développement adapté à la technologie web.

Commentaires

Les commentaires ont été désactivés pour cet article