Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

ordinateur - couverture médiatique
Yeeply dans Marketing Mobile

Comment obtenir une couverture médiatique gratuite pour notre application ?

Tout d’abord, il convient de préciser qu’il n’est pas simple d’obtenir une couverture médiatique s’il n’y a pas d’investissement. Il faut du temps pour établir des relations avec les éditeurs et nous courons le risque d’être frustrés en cours de route. 

Il est fortement recommandé d’avoir votre propre blog (personnel ou professionnel). Ça nous permet d’apprendre à rédiger, à raconter quelque chose et à comprendre comment créer un post attirant. 

Il est primordial de préparer un communiqué de presse avec des illustrations de notre produit au cas où on nous le demanderai. 

Avoir un blog est un atout

Notre blog nous permet de se mettre à la place des éditeurs. Nous comprenons que l’important n’est pas le produit mis en avant mais la valeur ajoutée que notre article apporte aux lecteurs. Le blog nous permet d’avoir la casquette de rédacteur et non seulement du directeur marketing qui veut être publié.  Ça fait la différence !

Obtenir de la promotion via les réseaux sociaux

La première chose à savoir est qu’il ne faut pas se concentrer seulement sur les grands journaux ou les grands événements pour se faire connaître. Être présent à VivaTech ou à TheNextWeb peut vous apporter un peu de visibilité mais il est très difficile de se démarquer c’est souvent une perte de temps. Il en est de même pour les grands journaux tel que Le Figaro ou Le Monde.

Il est préférable de se concentrer sur les journalistes et les rédacteurs en chef spécialisé dans notre domaine. Concentrer tous nos efforts sur eux pour rapporter gros. 

La première étape consiste à réaliser une liste des blogs, journaux, magazines numériques qui couvrent habituellement les nouvelles relatives à nos secteur. Par la suite, cherchez les rédacteurs de ces blogs. Une fois votre liste complétée, suivez les sur les réseaux sociaux tels que Twitter, LinkedIn et Facebook. Découvrez s’ils ont un blog personnel et allez checker leur contenu. 

Commencez à interagir avec eux au travers leurs réseaux sociaux. Aimez les publications, commenter leurs posts, répondez à leur sondage. De cette façon,vous interagissez avec eux facilement et découvrez ce qu’ils aiment. 

reseaux sociaux - couverture mediatique
Source : Pixabay

Écrire un mail pour promouvoir une application 

Avant de commencer à écrire, nous devons nous concentrer sur la personne en face. Les éditeurs de magazines et de blogs prestigieux sont les personnes qui ont la boîte de réception la plus saturée au monde et nous avons une faible probabilité qu’ils lisent notre courrier. Pour cette raison, cibler les « jeunes talents » peut nous donner un taux de réussite plus élevé que d’aller dans les grands médias seuls. De plus, avant que l’un des meilleurs rédacteurs en chef ne nous publie, il cherchera ce qui a été publié à notre sujet et espère trouver plusieurs rédacteurs « juniors » qui ont couvert certaines de nos nouvelles. Je suggère donc d’aller étape par étape pour promouvoir une application, faire connaître une start-up ou quoi que ce soit d’autre.

Vous devez raconter une histoire, le produit n’est pas le plus important

Rédigez le mail 

Premièrement, en ce qui concerne l’objet du mail, il est essentiel d’attirer l’attention de l’éditeur. Nous devons y faire apparaître le problème que nous résolvons et ajouter le sentiment d’urgence. Par exemple un bon objet serait : “Comment ne plus perdre de temps dans les files d’attente dès la semaine prochaine ?”. 

Il est évidemment primordial d’aborder le rédacteur par son nom. Consacrez une ou deux phrases au début du mail pour parler de l’un de ses derniers articles. De cette façon le mail fait mon commercial et vous montrez l’intérêt que vous lui portez. Avant d’ouvrir le mail, les éditeurs peuvent voir la environ la première ligne du mail et c’est ce qui va déterminer l’ouverture ou non de votre mail. 

Une bonne astuce est aussi d’inclure dans votre mail le rédacteur ou la rédactrice en tant que bénéficiaire de votre produit. Utilisez des phrases comme : “C’est une bonne nouvelle pour vous parce que …”. 

Une autre approche, différente de l’envoi de communiqués de presse ou de nouvelles déjà créées par nous. C’est proposer à l’éditeur d’écrire sur notre secteur dans un article moins commercial, en tant qu’experts en la matière en lui offrant notre aide et notre collaboration. Ainsi nous proposons de travailler ensemble, il obtient un article unique de grande valeur et nous obtenons la visibilité que nous recherchons et un lien beaucoup plus fort que celui résultant de la publication d’un communiqué de presse. 

Nous deviendrons collaborateur et une confiance s’installera entre nous. 

mail - couverture mediatique
Source : Pixabay

Il est également important de faire comprendre à l’éditeur que c’est la seule personne vers qui vous avez décidé de vous tourner pour cette nouvelle. Et surtout, demandez-lui s’il pense que votre contenu pourrait l’intéressé au même titre que ses lecteurs. 

L’heure et le jour de l’envoi du mail sont également importants. On dit que les meilleurs journées sont le mardi ou le mercredi lorsqu’ils créés leur “To Do list”. L’heure est primordial. Il faut toujours envoyer le mail avant dix heures et faire très attention au décalage horaire. Vous pouvez également si vous avez déjà interagi avec lui au travers des réseaux sociaux lui poster un commentaire ou un tweet pour faire référence à votre mail et attirer son attention. Comme on dit “Si le contenu est roi, le contexte est reine”. 

Et enfin, lorsque vous êtes publié, avant de le célébrer, suivez les commentaires du post et clarifiez tous les doutes des lecteurs s’il y en a. Écrivez un commentaire pour remercier , partagez en mettant l’accent sur l’éditeur en mentionnant ces réseaux sociaux et quelque chose qui vous a plu. Remerciez aussi ceux qui ont retweeté. Enfin, faite un mail à l’éditeur pour le remercier d’avoir valorisé votre travail et pour la couverture médiatique. Cette stratégie est un bon point de départ, bien que la stratégie de marketing mobile comprend bien d’autres aspects

banner - couverture médiatique