Home » Tendances et Compétences » 7 tendances indispensables pour la création d'un site e-commerce réussi

7 tendances indispensables pour la création d’un site e-commerce réussi

7 tendances indispensables pour la création d’un site e-commerce réussi

En 1995, Amazon a été la première entreprise à créer un site e-commerce et à vendre son premier livre en ligne. De nos jours, les ventes en ligne ont atteint une valeur de près de 600 billions d’euros dans le monde. De plus, ces paramètres vont encore augmenter, en raison de certains facteurs, comme l’introduction des smartphones, les prix relativement moins chers des produits en ligne et l’adoption de nouvelles technologies.

Si vous envisagez de créer un site Web de e-commerce et que vous ne savez pas comment vendre vos produits en ligne, ce guide est ce qu’il vous faut ! Nous passerons en revue les dernières technologies pour augmenter vos revenus et vous démarquer de la foule.

Indice

1.La vente en ligne à l’ère du COVID-19

graphique de data d'ecommerce
Valeur du e-commerce au fil des années. Source : Statista

De nombreuses entreprises ont été touchées par la récente pandémie et la plupart d’entre elles ont envie de s’améliorer. Dans un monde où les contacts sociaux sont limités, avoir un site e-commerce sur lequel ils peuvent facilement vendre leurs produits est devenu crucial pour les entreprises. Aujourd’hui, avoir une boutique en ligne signifie être à la pointe, et la mettre en œuvre avec de nouvelles technologies afin d’améliorer l’expérience utilisateur est synonyme de succès.

Selon Bazaarvoice, 49% des clients mondiaux ont déclaré qu’ils achetaient désormais plus en ligne qu’avant la pandémie. De plus, seulement 44% d’entre eux ont déclaré préférer acheter dans des magasins physiques. En même temps, les organisations se rendent compte qu’elles ont besoin d’un site Web e-commerce, et celles qui en ont déjà un travaillent sur l’amélioration de l’expérience de leurs clients. Les nouveaux enjeux sont de rendre la supply chain plus efficace et de faire vivre aux clients une expérience au plus proche de la réalité et accessible à tous.

 

💡 Lire la suite: Créer votre boutique en ligne en suivant ces étapes 

 

2.Shopping mobile et WPA

Selon Statista, plus de 60% des ventes en ligne sont réalisées sur des appareils mobiles. Et nous estimons qu’ils seront de 73% en 2021. Il faut donc considérer le shopping sur smartphone comme un atout non-négligeable. Cependant, le commerce électronique sur les smartphones a une particularité : bien que les applications soient très populaires parmi les utilisateurs mobiles, elles ne sont pas très efficaces pour les boutiques en ligne.

En ce sens, l’utilisation des PWA (Progressive Web App) est la meilleure solution. Les PWA sont des applications web enrichies de certaines fonctions particulières, comme l’adaptation aux écrans mobiles, la possibilité de charger des pages hors ligne et les notifications push.

Le résultat est si évident que vous pouvez facilement augmenter le trafic et le taux de conversion en les utilisant.

 

🔗 Vous pourriez être intéressé par : P2P : applications de paiement, adieu le paiement en espèces

 

3.Approche multicanal

la main d'un homme tenant une carte bancaire et utilisant son pc portable
Tendances des achats en ligne. Source: Unsplash

Hubspot définit l’approche multicanal comme  » la capacité à offrir une expérience transparente et cohérente sur tous les canaux, tout en tenant compte des différents appareils que les consommateurs utilisent pour interagir avec votre entreprise. »

La nécessité d’adopter une approche multicanal pour créer un site e-commerce vient du fait que le marché est en constante évolution, notamment en ce qui concerne les habitudes d’achat.

Le plus grand changement se produit dans la soi-disant génération Z. Premièrement, seulement 9% de la génération Z affirment acheter des choses dans des magasins physiques, bien moins que les générations précédentes. De plus, la plupart de leurs achats se font sur les réseaux sociaux comme Instagram et Snapchat. Cela ne les dérange pas s’ils n’ont aucun contact avec l’article qu’ils souhaitent acheter, mais ils se soucient davantage de la rapidité de livraison et de l’efficacité du service.

Chaque segment de marché a ses propres habitudes. Par conséquent, lorsque vous ouvrez une boutique en ligne, vous devez faire de votre mieux pour offrir la meilleure expérience possible en prenant en compte tous les canaux à votre disposition et en attribuant la bonne audience à chacun d’entre eux.  

Ebook 4 Checklist web

4.IA, chatbots et commerce vocal

L’IA est le domaine de l’informatique qui vise à reproduire les pensées humaines. Quelques exemples d’applications d’IA peuvent être trouvés dans les chatbots et dans le commerce vocal de plus en plus populaire. Cependant, l’IA couvre tous les domaines d’activité. Elle peut être utilisée pour automatiser la chaîne d’approvisionnement, les descriptions de produits, la gestion des campagnes publicitaires, etc.

L’une des tendances les plus marquantes de ces dernières années est l’utilisation des chatbots. Les chatbots sont des robots destinés à remplacer les centres d’appels humains. Grâce à l‘intelligence artificielle, chaque interaction avec un client contribue à son amélioration et augmente l’efficacité des prochaines sessions. Certaines des plus grandes marques, comme Amazon et Google, les utilisent déjà comme assistants virtuels. Ils peuvent répondre aux questions, envoyer des informations d’expédition et suggérer des produits qui pourraient être intéressants pour les clients.

Si vous souhaitez vendre en ligne de manière innovante et créer la plateforme de commerce électronique du futur, vous ne devez pas négliger le commerce vocal. On estime que d’ici 2021, 1,8 milliard de personnes utiliseront des systèmes vocaux pour acheter des produits. Un exemple significatif est le haut-parleur intelligent Amazon Echo. En 2019 seulement, Amazon a mis sur le marché 10 millions d’appareils.

Après que les smartphones soient considérés comme incontournables pour le commerce électronique, la voix deviendra la prochaine étape importante à franchir pour les entreprises. De plus, le secteur B2B en bénéficiera le plus, en raison de la nature standardisée des produits, que les entreprises n’ont pas besoin de visualiser à chaque fois qu’elles doivent les acheter.

 

👉 Article connexe : Tendances de l’e-commerce B2B et son importance pour les entreprises

 

5.Réalité augmentée

un smartphone qui montre un objet en réalité augmentée
Application de réalité augmentée. Source : Unsplash

À l’ère du COVID-19, l’entreprise qui offrirait la meilleure expérience d’achat sera la plus réussie. En ce sens, l’usage de la réalité augmentée peut être déterminant. Les applications AR vous permettent de visualiser des objets virtuels en réalité, grâce à l’utilisation d’une caméra ou d’un appareil mobile.

Dans le monde du commerce électronique, la réalité augmentée a diverses applications ; vous pouvez visualiser certains objets dans l’espace, comme un meuble, essayez différents looks sur vous-même, comme si vous étiez dans un magasin de cosmétiques, personnaliser l’expérience pour chaque utilisateur en fonction de ses goûts et intérêts.

Certaines marques ont déjà implémenté ces fonctionnalités. Par exemple, Sephora vous permet d’essayer différents types de maquillage sur votre visage, de les assortir avec les vêtements que vous souhaitez porter et de finaliser facilement l’achat. Tap Painter est une autre application qui vous permet de visualiser différentes couleurs sur les murs de votre maison, afin de choisir celle que vous aimez le plus.

 

📚 A lire : 6 Top frameworks et SDK de la réalité augmentée pour android et IOS

 

6.Système de gestion cognitive de la chaîne d’approvisionnement.

Créer un site Web et ouvrir une boutique en ligne ne suffisent pas. Une chaîne d’approvisionnement rapide et automatique est nécessaire si vous souhaitez être réactif aux commandes provenant du site. CSCMS est un système de gestion des stocks et de ressources basé sur la data et l’IA. Il est capable d’ajuster la quantité de production et de commandes, en analysant certains facteurs, comme la quantité de demandes sur le marché.

Fred Baumann, vice-président général des stratégies industrielles chez JDA, a déclaré : « Les entreprises ne peuvent plus utiliser une approche statistique historique pour les flux de demande pour donner un sens à quoi ressemblera l’avenir. Les chaînes d’approvisionnement cognitives sont capables de détecter en temps réel et de comprendre les implications et les compromis ; ils conduiront également la différenciation concurrentielle au niveau suivant ». 

7.Check-out simple et rapide

Si vous souhaitez vendre en ligne, sachez que le moment le plus compliqué d’un achat est le tout dernier : le check-out. Vous constaterez peut-être que votre site Web a un trafic élevé mais des ventes faibles. Cela signifie que la plupart des visiteurs ne passent pas par le processus d’achat et quittent votre site Web plus tôt pour différentes raisons.

L’une des pratiques pour éviter ce problème consiste à laisser votre utilisateur modifier les produits du panier quand il le souhaite. Les gens changent d’avis très facilement et cela peut fortement influencer leur décision finale. Un autre point important est que votre site Web doit être optimisé pour les écrans de smartphone, car le taux d’abandon de panier est beaucoup plus élevé sur les appareils mobiles.

De plus, gardez toujours votre processus d’achat dans le même ordre (panier, informations d’expédition, mode d’expédition, paiement, confirmation).

À terme, donnez à vos clients la possibilité de faire des achats en tant qu ‘«invités», sans les obliger à s’abonner sur le site. Et n’oubliez pas d’inclure un e-mail de confirmation à la fin de l’achat !

Conclusion

De nos jours, un site Web d’e-commerce ne peut pas être une simple liste de produits. Vous devez prendre en compte certains facteurs, comme l’expérience utilisateur et la mise en œuvre de nouvelles technologies. Les points que nous avons abordés précédemment font partie des tendances les plus populaires du moment, tant dans les grandes que dans les petites entreprises.

De plus, il a été estimé que le coronavirus a accéléré la transformation numérique des entreprises de 6 ans. Alors qu’attendez-vous ? Ne laissez pas vos concurrents vous dépasser !

Si vous envisagez de créer un e-commerce ou si vous souhaitez mettre à jour le vôtre, contactez Yeeply. Nous trouverons une équipe certifiée qui correspond à vos besoins !

Proyecto Web

[easy-social-share]