Home » Tendances et Compétences » La cybersécurité pour les startups (guide étape-par-étape)

La cybersécurité pour les startups (guide étape-par-étape)

La cybersécurité pour les startups (guide étape-par-étape)

L’instauration de confiance en tant que startup peut être un processus long et exigeant, que vous soyez une boutique physique traditionnelle ou en ligne, vous devez avoir besoin d’une configuration optimale de cybersécurité pour protéger votre société de pirates informatiques déguisés.

Les cybercriminels ciblent de plus en plus les startups, car les mesures de sécurité ne sont peut-être pas encore pleinement mises en place. Dans une époque de cybercriminalité et d’attaque de confidentialité très répandue, gagner la confiance des clients demeure de plus en plus critique et primordiale.

L’établissement et le renforcement de la confiance des consommateurs tout en travaillant sur le développement des startups demeure l’un des défis majeurs des dirigeants.

Les cybermenaces ainsi que les problèmes de sécurité peuvent sérieusement affecter et nuire à la réputation de votre compagnie ; selon des études récentes, 87% des clients sont prêts à changer une compagnie qui n’est pas digne de confiance.

Soyez vigilants et assurez que votre startup ne fera pas part des statistiques, au fur et mesure que vous montez et développez votre entreprise, assurez-vous de mettre en place un système de cybersécurité robuste et infaillible. Vous devez prendre votre temps à étudier et connaître les différentes tendances et menaces en matière de cybersécurité, tout comme vous prenez le temps d’apprendre les différents aspects de la création et de la croissance de votre compagnie. Allons-y alors.                                               

Guide étape-par-étape de cybersécurité pour votre startup

ordinateur portable
Cybersécurité pour entreprises. Source : Unsplash

1- Obtenir le dernier logiciel de cybersécurité

Les pirates informatiques inventent des moyens créatifs et ingénieux afin de s’introduire dans les systèmes et de les infecter avec des logiciels malveillants ou de voler des données. C’est pour cela que vous devriez obtenir le meilleur et dernier logiciel de cybersécurité pour votre startup.

D’ailleurs, certains propriétaires des entreprises ont la possibilité d’obtenir des versions gratuites afin de diminuer les charges et coûts.

Les outils logiciels antivirus, antispam, et pare-feu gratuits sont acceptables en tant que première couche ou étape de protection, néanmoins si vous êtes vraiment sérieux à faire du bon business, avant même que vous collectez une once de données de vos clients et consommateurs, vous devez  certainement passer à la version payante afin de jouir de toutes les fonctionnalités de sécurité.

Ceci dit, le fait de simplement installer un logiciel ne suffit pas pour atténuer tous les risques de sécurité, vous devez toujours veiller à ce que votre site soit à jour. 
Heureusement, il existe de nombreux logiciels de sécurité fiables recommandés par les experts qui disposent d’un vaste réseau leur permettant de découvrir les dernières attaques de logiciels malveillants et de développer immédiatement des corrections des bogues et des correctifs de sécurité pour leurs utilisateurs.

Ainsi, dès que vous recevrez la prochaine fois une notification de mise à jour, quoi que vous fassiez, ne l’ignorez pas. Il faut bien installer ces dernières mises à jour pour assurer la sécurité informatique de votre réseau.

2-Utiliser une suite de sécurité internet efficace et un pare-feu robuste

En plus de vous assurer que vos réseaux et vos appareils sont protégés, assurez-vous également de disposer d’une protection de sécurité internet robuste, la plupart des logiciels antivirus ont une sécurité internet et pare-feu déjà intégré.

3-Installer le certificat SSL (secure sockets layer

C’est un protocole de sécurité standard pour installer un SSL. Le certificat garantit que votre connexion internet est sécurisée et protège les infos sensibles et les données envoyées entre le serveur et le navigateur. Il empêche les cybercriminels d’espionner votre système et de lire ou modifier vos données. Le cryptage assure votre protection ainsi que celle de vos clients qui vous confient leurs informations personnelles, et même leurs coordonnées bancaires. 

Cela poussera vos clients à vous faire plus confiance, à vous ainsi qu’à votre site web, et puisque vos discussions sont encryptées, ils pourront effectuer des transactions financières en toute tranquillité.

Cette confiance se traduit par un trafic web plus élevé, ce qui stimule plus de ventes, au fait, 85% des internautes disent qu’ils refusent de faire des achats sur un site web sans certificat SSL. Les sites URL qui débutent avec HTTPS peuvent crypter des requêtes HTTP standards pour une expérience d’achat plus sécurisée.

4- Configurer un stockage cloud sécurisé

Les solutions de stockage et de sauvegarde basées sur le cloud assurent une deuxième couche de sécurité à votre entreprise. Cependant, vous devez limiter l’accès à votre stockage cloud, tout comme vous le faites avec vos réseaux et appareils physiques. La sécurisation de votre stockage cloud débute d’abord par une sauvegarde locale des données, ensuite le choix d’un fournisseur cloud efficace et d’éviter de stocker des informations sensibles sur le cloud.

L’utilisation idéale du cloud est pour les fichiers utilisés dans les projets d’équipes ou des fichiers qui doivent être consultés en permanence. 

Dans le cas d’un fichier qui n’est pas utilisé assez souvent, déplacez-le hors du cloud vers vos serveurs physiques, toutefois, certains fournisseurs de cloud offrent un niveau de protection plus élevé, au cas où vous souhaiteriez également les utiliser pour l’archivage.

Il est donc crucial que vous vérifiez les fonctionnalités de sécurité qui seront déverrouillées pour vous une fois que vous utiliserez ce service premium.

E6 Ebook transformación digital

5- Créer une culture de cybersécurité dans votre startup :

L’éducation de votre équipe ne consiste pas uniquement à améliorer leurs connaissances en matière de cybersécurité, mais il s’agit plutôt de construire et concevoir une culture de protocoles de sécurité dans votre équipe. Tout le monde doit s’accorder sur les mêmes pratiques de sécurité afin d’éviter tout point ou halètement de vulnérabilité. 

Certains cas de violations marquées au fil des années avaient comme source un employé inconscient ouvrant un e-mail de recherche, ou un coéquipier négligeant publiant des données sensibles et importantes, tous ceux-ci doivent être évités. Tant que vous êtes toujours en phase de construction de votre marque et votre réputation, vous êtes censés avoir une plus grande protection là où il le faut. 

6- Utiliser des mots de passe forts et compliqués

Chaque membre de votre équipe doit avoir son propre compte réseau, il est essentiel que cela soit établi, afin que vous puissiez suivre l’activité individuelle de chacun sur le réseau, cela permet une visibilité et facilité de retracer les erreurs et les violations personnelles.

Chaque membre de l’équipe doit également avoir son propre mot de passe regroupant les critères suivants : unique, complexe, difficile à déchiffrer, afin d’assurer une couche de protection supplémentaire. En effet, en tant que règles générales à suivre, vous pouvez vous-même attribuer les mots de passe ou bien si vous avez déjà un personnel IT vous pouvez lui déléguer cette tâche. De cette manière, vous êtes protégés de violation ou partage des mots de passe de façon intentionnelle ou pas, vu que vous êtes les seuls à les savoir, et les saisir sur leurs appareils individuels.

En plus, assurez-vous également que vos employés n’ont pas accès à télécharger ou installer eux même des logiciels, limiter l’accès au réseau garantit l’amélioration de la sécurité de votre réseau encore plus. 

En outre, vous devriez exiger également cela de vos clients en cas d’inscription et d’abonnement, exiger des mots de passe compliqués et une vérification en deux étapes pour assurer leur propre protection.

7- Exigez de vos vendeurs en ligne de prioriser la sécurité

Dans le cas d’acceptation des vendeurs tiers sur votre site web, assurez-vous de leur demander de suivre les mêmes protocoles de sécurité que vous exigez de votre équipe et compagnie. 

Avant de conclure légalement des partenariats avec des tiers, vous devez vérifier la légitimité de l’entreprise et la capacité du vendeur en ligne pour les mesures de cybersécurité, l’atténuation, la maintenance, et les ressources qu’ils utilisent.

Demandez à votre personnel IT de vous joindre lors de la vérification des fournisseurs, il ou elle peut vous aider à étudier la proposition du fournisseur afin de vérifier s’il existe des risques ou des lacunes de sécurité même avant de conclure le partenariat. 

Cela fait correctement, vous aide à éviter de nuire à votre réputation en ligne à l’avenir, simplement parce que vous avez involontairement autorisé des fournisseurs peu fiables dans votre entreprise. Il est judicieux d’inclure votre personnel informatique (IT) dans la prise de décisions aussi cruciales que celles-ci pour mieux protéger vos clients également.

Soyez prêts pour l’avenir avec une configuration de cybersécurité robuste dès aujourd’hui

La cybersécurité n’est peut-être pas un protocole incontournable pour la plupart des startups. Mais il faut bien se distinguer des autres au profit de votre sécurité. Quiconque désirant bâtir quelque chose de substantiel doit commencer correctement à partir de la base. Avoir un bon système de cybersécurité renforce la base et la fondation de votre startup.

Votre système de gestion des données et la cybersécurité doivent être l’une des priorités absolues de votre entreprise, comme résultat vous verrez que votre compagnie devient de plus en plus robuste, capable de résister aux attaques et menaces modernes. Soyez prêt pour l’avenir avec une bonne configuration de cybersécurité robuste dès aujourd’hui.

Proyecto Digital

[easy-social-share]