Home » Tendances et Compétences » Les différences entre la blockchain et le bitcoin et leur avenir

Les différences entre la blockchain et le bitcoin et leur avenir

Les différences entre la blockchain et le bitcoin et leur avenir

Au cours du mois dernier, j’ai examiné en profondeur la confrontation entre la blockchain et le bitcoin en étudiant différents points de vues sur les deux. C’est un domaine très intéressant. La technologie blockchain, la cybermonnaie et le bitcoin captivent notre imagination. Imaginez une monnaie entièrement en ligne, non contrôlée par une banque ou même par un gouvernement. Imaginez une façon d’enregistrer des transactions qui ne peuvent être piratées. Avec le bitcoin et la blockchain, c’est possible.

Dans cet article, je vais étudier à la fois la blockchain et le bitcoin et partager l’avis d’experts sur ce que nous réserve l’avenir.

Blockchain VS bitcoin

Pour commencer notre étude, il est important de souligner les différences entre la blockchain et le bitcoin.

  • Le bitcoin est une cybermonnaie. Il n’existe qu’en ligne. Ses utilisateurs achètent, vendent et dĂ©pensent de la monnaie en utilisant un portefeuille bitcoin, qui tient un registre de toutes les transactions. Vous avez deux possibilitĂ©s; acheter du bitcoin ou l’extraire. L’exploitation minière est lĂ  oĂą les utilisateurs donnent une partie de la CPU de leur ordinateur pour aider Ă  la maintenance du registre de la blockchain dĂ©centralisĂ©e de Bitcoin et sont rĂ©compensĂ©s avec du bitcoin.
  • La technologie blockchain est celle qui rend possible le bitcoin. La blockchain crĂ©e un enregistrement dĂ©centralisĂ© qui ne peut pas ĂŞtre modifiĂ©. Les transactions sur la chaĂ®ne de blocs ne sont pas enregistrĂ©es qu’à un seul endroit, de plus chaque enregistrement – chaque noeud –  est attachĂ© Ă  un autre pour qu’il soit impossible de le modifier. La blockchain est la technologie qui a rendu possible le bitcoin et d’autres monnaies Ă©lectroniques.

Je remercie tous ceux avec qui j’ai eu l’occasion d’Ă©changer pour cette sĂ©rie d’articles. Ce fut un plaisir de renouer avec certaines des personnes qui ont contribuĂ© Ă  la crĂ©ation d’autres articles de cette sĂ©rie et de pouvoir Ă©changer Ă  nouveau au sujet de l’avenir de la blockchain et du bitcoin.

connexions entre smartphones et ordinateurs
Source : pixabay

Le bitcoin sera-t-il une monnaie universelle à l’avenir ?

La plupart des experts que j’ai contactés partagent le même avis, le bitcoin va durer.

Molly Spiers de Coincorner dit :

“De toute évidence, personne ne sait ce que l’avenir nous réserve, mais je pense que l’avenir du bitcoin est prometteur. Je pense qu’à court terme il est peu probable que la monnaie numérique devienne une monnaie courante, néanmoins, je pense qu’à moyen et à long terme, il deviendra plus courant de voir du bitcoin remplacer d’autres moyens de paiement comme les cartes de crédit ou encore PayPal”.

Ben Ullrich de Protect Your Bitcoin partage son avis en déclarant :

“Le bitcoin continuera de prendre de l’importance comme internet l’a fait.” Son point de vue est que “plus les personnes construisent dessus, plus ils l’utilisent” Il voit une prise de conscience croissante de ce qu’est le bitcoin et de comment on peut l’utiliser pour en tirer profit.  Il poursuit : “Les personnes apprennent Ă  connaĂ®tre les marques avec lesquelles ils travaillent. Demandez Ă  quelqu’un ce qu’est internet aujourd’hui. La rĂ©ponse est gĂ©nĂ©ralement un moyen dĂ©tournĂ© de dire Facebook, YouTube etc…”

L’avis semble être universel, le bitcoin continuera à se développer et à grandir avec l’augmentation du nombre d’utilisateur mais également avec l’augmentation des lieux et des applications qui acceptent le bitcoin comme paiement.

Frederick Coleman, directeur des médias et de la communication de Blocknomics, voit encore plus loin, il dit :

“Le bitcoin a certainement le potentiel pour un avenir très prometteur autant en tant qu’actif nĂ©gociable qu’en tant que monnaie d’échange ; c’est avec le bitcoin que vous pourrez acheter votre cafĂ©. Le bitcoin peut potentiellement dĂ©tenir une position très forte, puisqu’elle pourrait remplacer les monnaies d’État Ă  certains endroits”

CS 2 Credexia Descarga

Le bitcoin la “marque” des crypto-monnaies

Steve Schwartz de Global Cyber Consultants voit un avenir où le bitcoin continuera d’être l’une des nombreuses monnaies électroniques.

“Selon moi, la valeur ajoutée à long terme du bitcoin réside dans la capacité d’exploiter et d’échanger de la monnaie dans un écosystème totalement transparent et sûr. De plus, nous continuerons d’assister à une augmentation du nombre de monnaie électronique puisqu’il en existe à ce jour plus de 900”

Il semble que le bitcoin soit déjà la “marque” à laquelle on pense et que l’on imagine lorsque l’on parle de monnaie électronique. C’est peut-être la première monnaie de nombreuses personnes, mais tout prête à imaginer que ce n’est pas la dernière.

cryptomonnaies et ordinateurs
Source : pixabay

Comment la blockchain influencera-t-elle nos vies à l’avenir ?

Comme nous l’avons dit précédemment, la blockchain est la technologie qui permet de rendre possible le bitcoin. La blockchain est un registre qui enregistre les transactions de manière décentralisées afin qu’elles ne puissent pas être modifiées. Mais que réserve l’avenir à la blockchain ? Elle est très populaire et est utilisée pour de nombreuses choses en passant de la monnaie aux contrats.

Dans cet esprit, Ben Ullrich aborde la question de l’avenir d’une autre façon.

“J’aime me demander ce qui est important pour l’avenir et non Ă  l’avenir. La technologie blockchain est l’épine dorsale d’une nouvelle gĂ©nĂ©ration d’informatique. Tout comme Ethereum, un outil permettant de rendre ces applications aussi dĂ©centralisĂ©es que possible.”

Là où la blockchain excelle, c’est lorsque la confiance est nécessaire dans une transaction. Comme l’explique Lanre Sarumi et Level Trading Field :

“La blockchain brille lorsque vous avez besoin qu’une base de données soit partagée entre un grand groupe d’utilisateurs sans que le fardeau de la confiance ne repose pas seulement sur un utilisateur ou un groupe d’utilisateurs. La base de données elle-même contient la preuve de validité et d’autorisation. Avec la blockchain, vous n’avez pas besoin de faire confiance à une seule entité pour valider les données. C’est ça qui l’a rendu si précieuse pour le bitcoin. “

Cette question de confiance a Ă©tĂ© reprise tout au long des Ă©changes que j’ai eues. Molly Spiers note que de nombreuses personnes ont fait recours Ă  la blockchain pour des contrats de mariages ou pour l’enregistrement d’un enfant par exemple, mais ces thèmes sont en suspend et ne progressent pas davantage. Elle voit l’utilitĂ© de la blockchain Ă  l’avenir.

“Pour des concepts tels que le vote ou la propriĂ©tĂ© intellectuelle – des choses qui nĂ©cessitent une authentification et/ou une validation. Le fait que la technologie de la chaĂ®ne de blocs soit totalement transparente et ne puisse pas ĂŞtre dĂ©truite se prĂŞte bien Ă  ces systèmes.”

L’utilisation de la blockchain

Le vote est certainement un bon exemple de domaine pour lequel les gens n’ont pas confiance en la technologie. Ce manque de confiance est souvent ancrĂ© dans l’idĂ©e que la technologie peut ĂŞtre piratĂ©e. La blockchain serait un excellent moyen de s’assurer que ce n’est pas un problème.

Ben voit dĂ©jĂ  une utilisation massive de la blockchain. Il commente :  Â» Aujourd’hui encore, je consulte les cabinets d’avocats sur la façon dont ils peuvent conclure des contrats. Les entreprises sur la façon dont elles peuvent s’introduire en bourse sans passer par les grands Ă©changes.” Il y a une prise de conscience croissante du fait que la blockchain peut fournir un enregistrement des transactions qui ne peuvent pas ĂŞtre trafiquĂ©es. C’est attrayant Ă  bien des Ă©gards.

FrĂ©dĂ©rick fait Ă©cho Ă  cela. Il constate Ă©galement que la technologie suscite de plus en plus d’intĂ©rĂŞt Ă  l’heure actuelle. “Les entreprises et les gouvernements Ă©tudient et utilisent dĂ©jĂ  les technologies de la blockchain pour la gestion financière et, en raison de leur nature dĂ©centralisĂ©e, elles sont utiles dans les pays prĂ©occupĂ©s et victime de la corruption.”

Par conséquent, que nous réserve l’avenir ? Steven Schwartz considère la blockchain comme quelque chose d’universel, mais pas tout de suite.

“Nous assisterons à la mise en place de la technologie de la blockchain dans la plupart des industries, mais un changement fondamental est parfois nécessaire dans les fondations mêmes des industries. Ces transformations prendront encore plusieurs années, tant d’un point de vue informatique que culturel.”

 

cryptomonnaie et bitcoins sur dollars
Source : pexels

A essayer | La BlockChain pour le développement d’applications, bonne ou mauvaise idée ?

C’est le blockchain contre le bitcoin ? Ou se déplacent-ils dans des directions différentes ?

Comme vous pouvez le constater grâce à ces nombreux avis d’experts, il y a beaucoup de possibilités pour l’avenir. La blockchain et le bitcoin sont pour le moment liés ensemble. Cependant, cela commencera à évoluer à mesure que les cyber-monnaies se développeront et que de plus en plus d’utilisations de la blockchain seront testés.

Avec l’augmentation du nombre d’utilisateur et au fur et à mesure que le bitcoin et la blockchain intègrent la société, nous serons capables de mieux comprendre les différences entre ces deux systèmes ainsi que la façon dont ils fonctionnent ensemble. Cela ouvre davantage de possibilités pour que les technologies puissent utiliser les deux à leur plein potentiel.

Proyecto Digital