Home » Marketing » Comment le marketing à 360° peut promouvoir une application mobile ?

Comment le marketing à 360° peut promouvoir une application mobile ?

 

60% des applications mobiles ne gĂ©nĂšrent pas plus de 1000 tĂ©lĂ©chargements par an. Ce chiffre a de quoi faire peur Ă  tous ceux qui envisagent de crĂ©er une application mobile. La premiĂšre question qui vient Ă  l’esprit est de savoir pourquoi seulement 40% des applications rĂ©ussissent Ă  dĂ©passer ce seuil. Est-il si difficile de dĂ©velopper un bon produit sur le marchĂ© mobile ? Et enfin, pourquoi certaines applications arrivent malgrĂ© tout Ă  gĂ©nĂ©rer beaucoup de tĂ©lĂ©chargements ?

Proyecto Marketing

En effet, 1000 tĂ©lĂ©chargements par an n’est rien pour certaines applications. Connaissez-vous, par exemple, myTaxi ?  C’est l’une des applications les plus populaires de commande de taxi, lancĂ©e en 2009 par une startup hambourgeoise. Elle a Ă©tĂ© tĂ©lĂ©chargĂ©e 10 millions de fois
 Force est de constater qu’avoir un bon produit n’aurait pas suffi Ă  la jeune pousse pour conquĂ©rir le marchĂ©. En effet, myTaxi a investi beaucoup de ressources dans le marketing 360°. On parle des centaines de milliers d’euros dĂ©pensĂ©s pour la promotion de l’application.

Comment promouvoir une application - exemple de mytaxi

Qu’est-ce que le marketing 360° ?

Le marketing 360° utilise l’ensemble des vecteurs de communication online et offline. Les marques identifient et exploitent de maniĂšre organisĂ©e et cohĂ©rente toutes les ressources possibles, que ce soit un rĂ©seau social, un spot publicitaire Ă  la tĂ©lĂ©vision ou pourquoi pas un food truck, pour atteindre les utilisateurs potentiels.

La maniĂšre dont myTaxi arrive jusqu’à ses clients potentiels est un parfait exemple de campagne de marketing Ă  360°. Pour mieux comprendre cette stratĂ©gie, voyons comment ça marche du point de vue d’un utilisateur potentiel.

marketing 360 schema sur tableau

1. Premier contact : le marketing offline

Notre utilisateur potentiel voyage souvent de Madrid Ă  Barcelone en AVE (la version espagnole du TGV). Un jour, il a perdu les clĂ©s de son appartement, il ne pouvait donc pas sortir de chez lui Ă  l’heure prĂ©vue. Il n’a pris que quelques minutes pour les retrouver, mais il Ă©tait dĂ©jĂ  trop tard pour aller Ă  la gare en mĂ©tro. Il a donc dĂ» prendre le taxi. Dans son quartier, il est rare de voir passer un taxi inoccupĂ©, mais il a rĂ©ussi Ă  en attraper un pour arriver Ă  la gare deux minutes avant le dĂ©part du train. AprĂšs s’ĂȘtre installĂ© dans son siĂšge, il aperçoit une publicitĂ© de myTaxi accrochĂ©e au dossier du siĂšge de devant. Celle-ci offre 10 euros pour le premier trajet commandĂ©  à travers son application mobile.

Il est trĂšs probable que cela suffise dĂ©jĂ  pour convaincre notre utilisateur potentiel de tĂ©lĂ©charger l’application et au moins de la tester (surtout s’il a subi beaucoup de stress avant de monter dans le train !). Cependant, pour ĂȘtre sĂ»r de se faire remarquer et pour rentrer dans la conscience de l’utilisateur potentiel, myTaxi achĂšte Ă©galement des espaces publicitaires dans les gares par lesquelles il passera pendant son voyage. Il pourra donc voir une publicitĂ© de myTaxi Ă  la gare de Sants et l’autre Ă  celle d’Antocha. C’est une maniĂšre polie d’insister et une stratĂ©gie d’une efficacitĂ© redoutable qui permet Ă  myTaxi d’amener les prospects du monde physique au monde digital. La marque repose Ă©galement sur ses utilisateurs pour faire de la prospection de nouveaux clients : suite Ă  un voyage effectuĂ©, le chauffeur offre aux utilisateurs des rĂ©ductions pour la famille et les amis.

2. Second contact : le marketing online

myTaxi profite Ă©galement de la puissance des rĂ©seaux sociaux pour chercher des clients. L’entreprise a investi, par exemple, dans la publicitĂ© sur Facebook. Il va sans dire qu’un utilisateur de l’application satisfait n’hĂ©sitera pas Ă  la recommander Ă  ses amis. Ainsi, la marque rĂ©ussit Ă  provoquer un effet du bouche-Ă -oreille. Enfin, elle n’oublie pas non plus de chouchouter ses clients. Ceux-ci reçoivent rĂ©guliĂšrement des promotions Ă  travers l’application.

Pour comprendre comment bien promouvoir une application, reprenons l’histoire de notre utilisateur potentiel qui prenait son train pour Madrid. Son premier contact avec la marque s’est fait Ă  travers les canaux hors ligne. Ça a Ă©tĂ© une Ă©tape trĂšs importante pour l’encourager Ă  tĂ©lĂ©charger et essayer l’application. Le marketing digital n’a gagnĂ© rĂ©ellement en importance qu’aprĂšs la premiĂšre utilisation de l’app, une fois qu’une relation de confiance Ă©tait Ă©tablie entre le client et la marque.

illustration telechargement application

myTaxi nous apporte un bon exemple de campagne de marketing Ă  360° pour promouvoir une application mobile. Le cas illustre parfaitement comment les diffĂ©rents canaux hors ligne et en ligne peuvent faire partie d’une stratĂ©gie de marketing plus vaste. La clĂ© du succĂšs de ce type de campagnes de marketing est l’analyse du comportement de l’utilisateur potentiel. Chaque petite information sur lui est importante : oĂč travaille-t-il ?, quel sont ses endroits prĂ©fĂ©rĂ©s ?, oĂč va-t-il dĂ©jeuner ? On ne vous invite pas Ă  espionner vos clients potentiels, mais avec les statistiques vous pourrez dĂ©jĂ  avoir quelques idĂ©es sur les prĂ©fĂ©rences de votre public cible. Enfin, n’oubliez pas qu’il faut promouvoir une application non seulement pour la faire connaĂźtre, mais aussi pour augmenter son taux de conversion.

Quel budget pour bien promouvoir une application ?

De nombreux porteurs de projets d’application ne se rendent pas compte de l’importance du marketing pour la rĂ©ussite de leur projet. Ils investissent alors tout leur budget dans le dĂ©veloppement de l’application. Mais, en rĂ©alitĂ©, les marques qui rĂ©ussissent Ă  se faire connaĂźtre sur le marchĂ© des applications mobiles dĂ©dient une grande partie de leur budget au marketing.

Au début, il est recommandé de distribuer le budget comme suit :

  • 30% du budget pour le dĂ©veloppement de l’application,
  • 70% du budget Ă  la promotion de l’application.

Il n’existe pas de budget dĂ©fini qu’il faut prĂ©voir pour bien promouvoir une application. Par contre, une chose est sĂ»re : tant que vous souhaitez atteindre de nouveaux clients potentiels, il faudra investir dans le marketing. Cela veut dire que ces investissements ne devraient jamais cesser. Il y a toujours des clients potentiels sur le marchĂ©. À vous de voir si votre marque est prĂȘte pour les atteindre !

En parlant du budget et des investissements
 Gardez Ă  l’esprit que vous n’ĂȘtes pas obligĂ© d’avoir tout l’argent dĂ©jĂ  prĂȘt avant le lancement de votre projet. De nombreuses entreprises dĂ©marchent les investisseurs progressivement, au fur et Ă  mesure que leur marque grandit. Contrairement Ă  ce qu’on peut s’imaginer, les investisseurs sont rĂ©ticents Ă  l’idĂ©e d’investir dans un projet qu’ils ne connaissent pas. C’est pourquoi ils veulent souvent voir une partie du projet dĂ©jĂ  rĂ©alisĂ©e avant de faire confiance Ă  celui ou celle qui cherche un coup de pouce pour le financer. Cela veut dire que pour lancer la crĂ©ation d’une application et pour en faire la promotion, vous n’aurez besoin que d’une partie du budget total.

Enfin, n’oubliez pas qu’il est possible de se faire remarquer mĂȘme si on a juste un tout petit budget. Une startup dont l’histoire a commencĂ© dans un garage n’avait pas de grand budget mais beaucoup de crĂ©ativitĂ©. Son utilisateur potentiel Ă©tait un jeune homme ou une jeune femme qui aime faire la fĂȘte.

La startup a commencĂ© donc Ă  organiser des fĂȘtes auxquelles on pouvait entrer gratuitement Ă  condition de tĂ©lĂ©charger l’application. Puisque cela ne demande pas beaucoup d’efforts, les futurs utilisateurs le faisaient alors sans souci
 C’est dĂ©jĂ  pendant la fĂȘte qu’ils commençaient Ă  utiliser l’application, notamment pour ajouter Ă  leur liste de connaissances les personnes qu’ils rencontraient pendant la soirĂ©e. En plus, en racontant plus tard Ă  leurs amis la fĂȘte atypique Ă  laquelle ils ont assistĂ©, ils ont vite crĂ©Ă© un buzz autour de l’application.

Ebook 5 Checklist app

Pour résumer

Dans le cas des applications mobiles, on a tendance Ă  oublier que les clients potentiels sont des personnes de chair et de sang. La plupart des campagnes d’app marketing se concentrent donc principalement sur le monde numĂ©rique. Pourtant, comme le montre l’exemple de myTaxi, il faut justement trouver une maniĂšre d’amener l’utilisateur potentiel du monde « physique » Ă  l’application mobile.

Pour promouvoir une application efficacement, il est primordial de connaĂźtre le comportement de l’utilisateur potentiel. Les questions suivantes vous aideront Ă  l’identifier et Ă  savoir oĂč le trouver :

  • Quels rĂ©seaux sociaux utilise-t-il ?
  • Quelles sont les applications mobiles qu’il utilise quotidiennement ?
  • Quels sites web aime-t-il visiter ?
  • Suit-il des mĂ©dias ? Quels sont ses blogueurs prĂ©fĂ©rĂ©s ?
  • Est-il Ă©tudiant ? Travaille-t-il ?
  • Quel est son mĂ©tier ?
  • Que fait-il pour se divertir ?
  • OĂč va-t-il pour faire la fĂȘte ?
  • Y a-t-il des Ă©vĂ©nements qu’il ne manquerait jamais ?
  • Comment passe-t-il ses fins de semaine ?
  • Quels sont ses loisirs (la mode, la technologie, la cuisine…)?

J’espĂšre que cet article vous servira d’inspiration pour crĂ©er des campagnes de marketing inoubliables. 🙂 Si vous avez des questions, n’hĂ©sitez pas Ă  nous contacter. Nous serons ravis de vous aider.

Proyecto Marketing