Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

deeplinking
Yeeply dans Marketing Mobile

Le deep linking dans le marketing mobile

Le deep link est une technique qui a pris une importance considérable au cours des dernières années du fait de son efficacité dans le marketing mobile. En effet, cette technologie a permis aux spécialistes du marketing d’améliorer grandement l’engagement auprès des utilisateurs d’applications mobiles. Les deep links — « liens profonds » — fournissent aux propriétaires d’applications une façon claire et simple d’identifier, d’adresser, et de diriger les utilisateurs vers un contenu spécifique. De manière générale, ces liens peuvent aider les éditeurs d’applications à augmenter leur nombre de téléchargements, le taux de conversions et l’engagement des utilisateurs. Ces trois points font partie des statistiques clefs de la réussite d’une application.

Qu’est-ce qu’un Deep Link ?

Comme expliqué précédemment, un deep link est un lien qui vous emmène directement à un contenu spécifique au sein de l’application ou de la page web. Dans le domaine du marketing mobile, cela est une réelle innovation puisqu’il devient beaucoup plus facile et efficace de promouvoir ou partager un produit. Afin de mieux imager ce concept, voici deux exemples de liens :

deeplink exemple amazon
Image de Yeeply

Que se passe-t-il avec le Deep Linking dans les applications ?

Le problème est que lorsque vous partagez une adresse URL avec une personne — amis, famille, connaissance — et qu’elle l’ouvre, le lien l’emmène sur le navigateur internet de son mobile, où elle accède à la version mobile du site internet. Et cela arrive même si l’utilisateur possède l’application du site internet sur son smartphone. En effet, les liens profonds ne sont pas compatibles avec les applications mobiles natives. Dans ce cas, l’utilisateur doit ouvrir lui-même son application, et trouver le produit à l’intérieur. Ce genre de tâche peut très rapidement devenir compliqué, surtout sur un site aussi grand qu’Amazon.

Que pouvons-nous faire ?

La solution passe par les Deep Link spécifiques aux applications, des liens qui pointent directement vers le contenu au sein de l’application. C’est à dire que si nous souhaitions partager un produit, ce lien amène directement sur la page du produit dans l’application, et non sur la page du site web.

telephone mobile android
Image de Suika Ibuki via Unsplash

Les différents types de Deep Links

A. Deep Link traditionnel

Ce type de lien ne s’ouvre que si le destinataire a l’application sur son smartphone. Dans ce cas un message apparaîtra afin d’autoriser l’ouverture du lien via l’application. Dans le cas contraire, l’utilisateur ne pourra pas accéder au lien. Il devra d’abord rechercher et télécharger l’application sur le store. Ensuite il devra re-cliquer sur le lien pour accéder au contenu. Ce genre de Deep Link est le plus utilisé, car il donne plus de temps entre chaque application.

schema proces deeplink
Image de Yeeply

B. Deep Link différé

Dans ce cas, le lien amène au contenu, quoi qu’il arrive. Si l’utilisateur dispose déjà de l’application, le lien montre tout simplement le contenu au sein de l’application native. En reprenant le cas du début d’article, l’utilisateur tomberait directement sur le page d’Amazon au sein de son application native.

Dans le cas d’un Deep Link différé, si l’utilisateur n’a pas installé l’application, le lien l’amène directement sur la page de l’application de son store. Une fois que l’application est installée, l’utilisateur accède directement au contenu partagé.

C. Deep Link contextuel

Ce type de lien est similaire au Deep Link différé, à la différence près qu’il a d’autres avantages. Ces liens conservent des informations à propos des utilisateurs, selon les clics qu’ils ont effectué, le lien par lequel ils ont accédé à la page, et d’autres informations.

Les Deep Links contextuels ajoutent des informations très pertinentes, à la fois pour les développeurs et les utilisateurs. Ces informations peuvent permettre aux développeurs d’applications d’ajouter des pages d’accueil ou contenus personnalisés. Sans aucun doute, ce type de lien s’avère très utile et améliore grandement l’expérience utilisateur.

Deep Link sur iOS : Universal Links

Depuis le lancement de iOS 9.0, Apple a lancé ce qu’on appelle aujourd’hui les Universal Links (liens universels). Cette solution a été créée dans le but de pallier au manque de fonctionnalité des URI pour les Deep Links au sein des applications.

Dans ce cas, les Universal Links sont des liens web standards qui visent à la fois le web et une partie du contenu au sein de l’application. Lorsque l’on ouvre le lien iOS, celui-ci recherche si l’application est installée sur le smartphone. Si oui, le contenu est ouvert via l’application. Dans le cas contraire, le lien ouvre une version web du contenu via Safari. Selon une étude, les Universal Links permettraient d’augmenter la conversion jusqu’à 40% !

Deep Link sur Android : App Links

Les Google App Links sont l’équivalent Android des Universal Links d’iOS. Au final ils fonctionnent de façon très similaire. Tout comme les Universal Links, les App Links visent le web et également une partie du contenu au sein de l’application. Tout comme son équivalent iOS, les App Links permettent d’améliorer l’expérience utilisateur et donc la conversion. Cependant, du fait de la fragmentation des versions d’Android, l’adoption de ces liens est pour le moment lente. Le problème étant que toutes les versions ne supportent pas les App Links.

Le Deep Linking aussi sur Facebook

En 2014, Facebook a créé un standard d’App Links pour résoudre les limitations des URI des Deep Links. Ces App Links ont deux composants principaux :

  1. Des Metatags qui sont ajoutés au format de la page web grâce à « http:// ». Ces étiquettes indiquent l’URI spécifique contenu dans l’application. Elles enregistrent également le comportement si l’application n’est pas installée.
  2. Un système de routage pour l’ouverture des liens. Ce système vérifie la destination du lien avant de l’ouvrir. Comme avec les autres liens, la commande est exécutée au sein de l’application. Dans le cas où l’app n’est pas installée, l’ouverture du lien se fera de manière classique.

Cet article a repris plusieurs exemples d’utilisation du Deep Linking. Même si au final son utilisation est très similaire sur toutes les plateformes, chacune d’entre elles nécessite une préparation différente. Sans aucun doute, c’est une technique qui, au niveau de l’expérience utilisateur et l’utilisabilité, doit être implantée dans les applications mobiles. Bien sûr, pour y parvenir un spécialiste en développement d’application / web sera nécessaire.