Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

Marta Grzyszczak dans Marketing mobile

Comment monétiser une application mobile?

Comme vous le savez déjà si vous êtes habitué de notre blog, il est nécessaire de définir une stratégie de marketing mobile pour chaque application, et cela longtemps avant son lancement sur le marché… Une application mobile ne diffère pas de tout autre produit, que ce soit une lessive, une voiture ou un yaourt : il faut la faire connaître auprès de ses utilisateurs potentiels. Faute de quoi elle risque de passer inaperçue sur le marché. Cependant, gardez à l’esprit qu’attirer des utilisateurs n’est pas un synonyme de monétiser une application. Avez-vous déjà réfléchi à la façon dont vous rentabiliserez votre app ? Yeeply vous suggère quelques idées.

monétisation des applications mobiles

Monétiser une application gratuite

Application gratuite avec achats in-app

Le téléchargement de l’application est gratuit, mais il est possible d’acheter des fonctionnalités supplémentaires, du contenu ou des biens virtuels lors l’utilisation de l’app. Ce modèle est le plus répandu dans les jeux mobiles. Le mobinaute peut télécharger le jeu gratuitement, mais il doit dépenser une somme modique s’il veut, par exemple, obtenir des accessoires nécessaires pour optimiser les performances de son personnage. C’est une méthode de monétisation très rentable, surtout dans le cas de jeux qui rendent accro.

Ce business model est aussi utilisé par les médias numériques qui proposent à leurs lecteurs une offre gratuite, avec un accès limité aux informations, et une offre premium pour ceux qui veulent avoir accès à tous les contenus.

Les applications gratuites avec publicité

Le téléchargement et l’utilisation de l’application sont gratuits. Son créateur vend ses espaces publicitaires sous la forme d’images ou de vidéos à des annonceurs. De petites bannières publicitaires sont alors visibles sur l’écran ou les annonces apparaissent régulièrement lors de l’utilisation de l’app. Pour tirer des revenus importants avec ce business model, l’application doit générer un fort trafic avec, en plus, un bon taux de rétention. La rémunération dépend le plus souvent du nombre de clics.

Les applications freemium

Ce business model est depuis quelques années le plus répandu sur le marché des applications mobiles. L’application existe en version basique parfaitement utilisable que le mobinaute peut télécharger gratuitement, et en version payante, plus haut de gamme, avec plus de fonctionnalités. C’est une bonne stratégie pour inciter les utilisateurs à payer pour une offre premium après en avoir testé une version gratuite.

Les outils de gestion de réseaux sociaux, utilisés par les community managers, constituent un bon exemple d’utilisation de ce modèle. En version freemium, ils ne permettent de lier qu’un seul compte, mais pour pouvoir fusionner les données de tous les comptes dans le même outil, il faut passer à la version premium.

Les applications d’essai gratuites

Cette stratégie consiste à permettre aux mobinautes de télécharger l’application et l’utiliser gratuitement pendant quelques semaines. L’objectif est de leur montrer l’intérêt de l’app pour les convaincre de l’acheter. Cette stratégie est très peu utilisée dans le cas des applications mobiles, en tout cas, il est rare de voir une telle offre directement sur les stores. Le plus souvent, les entreprises ciblent quelques clients potentiels auxquels elles proposent de tester l’application gratuitement.

Monétiser une application par le biais de téléchargements payants

Une autre manière de monétiser une application est de faire payer le mobinaute avant de pouvoir faire le téléchargement. Ce modèle est de moins en moins utilisé face à la méfiance des consommateurs qui ne peuvent pas tester le produit avant de l’acheter. Pour récupérer le capital investi dans le développement de l’application, il faudra que celle-ci génère des milliers de téléchargements. Vous devez par ailleurs garder à l’esprit que les services de micro paiement ne sont pas gratuits : il vous faudra payer des commissions assez élevées. A ce propos, il est intéressant de noter que les utilisateurs d’iPhone sont plus enclins à payer pour les applications et les contenus, alors que les adeptes d’Android font plus souvent usage des contenus gratuits.

monétiser une application mobile

Ne pas monétiser une application ?

Il existe des applications que les entreprises ne songent même pas à monétiser. Il s’agit des applications créées par les entreprises pour optimiser leur stratégie de marketing. Une application leur permet, par exemple, d’améliorer leur image de marque dans le secteur mobile ou dynamiser leur service client. Bien que le téléchargement et l’utilisation de l’application soient gratuits, l’entreprise augmente ainsi son taux de conversion et génère plus de revenus.

Quelques conseils pour monétiser une application

– Ajuster vos prix à la TVA. Selon la législation européenne, en vigueur depuis le premier janvier 2015, la TVA est payée en fonction du pays de l’utilisateur et non pas en fonction du pays ou est domicilié celui qui facture.

– Choisir le business model adapté au type d’application. Une stratégie de monétisation fonctionnera bien avec une application, mais pourra s’avérer inefficace avec une autre. N’hésitez pas à jeter un coup d’œil sur ce que font vos concurrents pour adapter votre stratégie aux réalités du marché des applications mobiles.

– Faire payer les utilisateurs pour les fonctionnalités qui en valent vraiment la peine. Le pire serait de faire payer les utilisateurs pour les options qui sont disponibles gratuitement dans une application concurrente. Si l’utilisateur s’en rend compte, il se sentira… arnaqué. Et n’oubliez pas : une personne mécontente peut faire fuir des centaines de clients potentiels. Il suffit un mauvais commentaire sur le store.

– Fixer des objectifs différents pour l’app et le site web. L’application mobile de votre entreprise n’est pas forcément vouée à devenir « une copie » de son site web. Elle sert avant tout à renforcer votre stratégie de marketing, à donner de nouvelles possibilités à votre entreprise, à atteindre de nouveaux clients… Par exemple, une entreprise de commerce peut avoir un site internet pour vendre ses produits en ligne et une application mobile pour mettre en œuvre un programme de fidélisation.

Je cherche un expert en marketing mobile

Commentaires

Les commentaires ont été désactivés pour cet article