Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

Yassine Lahlou dans Clients

Quel est le bénéfice des applications ?

Les applications mobiles génèrent beaucoup d’argent, mais quel est le bénéfice des applications mobiles pour les développeurs ?

Que le marché des applications mobiles génère une grande quantité de bénéfices, ce n’est pas nouveau. Cependant, combien gagne les développeurs d’applications mobiles. Tristan Louis, collaborateur du magazine Forbes a publié un article intéressant à ce sujet qui permet de connaître avec plus de précision le bénéfice des applications disponibles sur Google Play, App Store et Windows Phone Store.

Quel est le bénéfice des applications mobiles ?
Le bénéfice des applications mobiles

Le bénéfice des applications mobiles aujourd’hui 

Sur le marché, Google Play est le leader du secteur, avec 900 millions d’utilisateurs actifs par mois. Et pourtant, l’AppStore caracole en tête des téléchargements avec environ 1 250 000 téléchargements. Derrière eux, il y a environ 235 000 développeurs, pour lesquels Apple a déboursé l’an dernier 5 milliards d’euros.

 

ANDROID

iOS

Windows Phone

Utilisateurs (en millions)

900

600

12

Nombre d’applications

800.000

1.250.00

160.000

Nombres de développeurs

150.000

235.000

45.000

Nombre de téléchargement

48.000

50.000

650

Paiement développeurs

900

5.000

100

 Au vue de ces données, comment est-il possible que Windows Phone Store figure dans ce tableau comparatif des avantages économiques des applications mobiles aux côtés des 2 géants du marché mobile ? Les Applications Windows Phone sont celles qui réalisent le plus grand nombre de bénéfice : 15 cents par téléchargements, dépassant ainsi les 10 centimes pour les applications iOS et 2 centimes pour les applications Android. A quoi doit-on cette différence ? Selon Tristan Louis, bien que Windows Phone ne compte que 160 000 d’apps dans son store, beaucoup d’entre elles sont payantes. Par conséquent, il est plus facile pour un développeur de Windows Phone d’obtenir de l’argent à partir d’une application que pour un développeur Android. Le système d’exploitation de Google compte plus de 800 000 applications, dont la grande majorité sont gratuites.

ANDROID

iOS

WINDOWS PHONE

Nombre d’application par développeur

5

5

3

Nombre de téléchargements par application

60.000

40.000

4.062

Bénéfice par application

0,02

0,1

0,15

 Malgré les résultats positifs de Windows Phone, Apple reste la plateforme qui rémunère le mieux ses développeurs : 4,000 $ en moyenne par application. Par conséquent, le développeur iOS dont parle Tristan Louis dans son article pourrait gagner plus de  21,000$. Mais que se passerait-il si Windows Phone disposait des données enregistrées de l’App Store et Android en termes de téléchargements par application ? Si Windows Phone avait le même nombre de téléchargements par application que l’App Store, le système d’exploitation de Microsoft serait en tête des bénéfices par application. En outre, il dépasserait Android en quantité de bénéfices par développeur, bien qu’il se maintiendrait derrière iOS.

ANDROID

iOS

WINDOWS PHONE

Bénéfices approximatifs par app

1.125$

4.000$

6.000$

Bénéfices approximatifs par développeur

6.000$

21.276$

18.000$

 D’autre part, nous savons que Windows Phone a beaucoup de potentiel et que s’il disposait du même nombre de téléchargements par application qu’Android, il serait le système d’exploitation leader en termes de pourcentage de bénéfices.

 

ANDROID

iOS

WINDOWS PHONE

Bénéfice des applications

1.125$

4.000$

9.000$

Bénéfice des applications

6.000$

21.276$

27.000$

 

L’article de Tristan Louis conclut sur le fait qu’Android et Windows Phone ont besoin d’améliorations. Tout d’abord, le système d’exploitation Microsoft doit attirer davantage d’utilisateurs afin d’obtenir de bons chiffres en termes de téléchargements et enregistrer des bénéfices élevés afin d’attirer plus de développeurs. Par ailleurs, étant donné le grand nombre d’applications Android gratuites dans le monde, la plate-forme de Google doit mettre en place des mécanismes pour aider ses développeurs à mener à bien des stratégies de monétisation efficaces pour les applications mobiles. En fait, selon Louis, Windows Phone et iOS devraient également travailler dans cette direction, même si la plate-forme Apple dispose déjà d’un marché riche et solide pour ses développeurs.

Je veux créer un jeu mobile

Commentaires

Les commentaires ont été désactivés pour cet article