Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

La technologie BlockChain pour les nuls

De nos jours, la majorité des informations numériques sont stockées sur des serveurs. À tous ces serveurs sont reliés un certain nombre de réseaux. Ce système existe depuis maintenant quelque temps. Des problèmes ont été décelés mais n’ont jamais été résolus. La plupart pour des raisons technologiques. En effet, nous pouvons parler de la sécurité, ou encore de la stabilité de ces serveurs. À l’heure actuelle si le serveur auquel nous sommes connectés vient à se crasher, nous ne pourrons rien faire et nous devrons attendre la remise en service du serveur afin d’accéder à nos données.

La technologie BlockChain

Cela nous est tous arrivé à un moment ou à un autre qu’un site internet ne fonctionne pas ou qu’un device ne se connecte pas. Cela est dû à notre système actuel basé sur les serveurs. Cependant, une nouvelle technologie a vu le jour il y a environ 10 ans, en 2008. Même si cette technologie n’est pas toujours prête à 100%, son potentiel est énorme. Vous l’aurez peut-être compris, nous parlons de la technologie BlockChain.

Qu’est-ce que la BlockChain ?

Tout comme les serveurs informatiques, la BlockChain (ou Chaîne de Blocs en français) est une technologie de stockage et de transmission d’informations. Elle est bien entendu sécurisée, et contrairement à un serveur elle fonctionne sans organe central de contrôle. Cela est possible grâce au fait qu’elle est « distribuée ».  En effet, la base de données est partagée par l’ensemble de ses différents utilisateurs, sans aucun intermédiaire. Tout cela permet donc à chacun de vérifier la validité de la chaîne puisqu’elle est totalement transparente, et chaque information y est accessible. Pour simplifier la chose, une BlockChain représente une base de données qui contient tout l’historique de ce qui a été fait dessus. Chaque action effectuée depuis la création de la BlockChain y est répertoriée.

Technologie BlockChain fontionnement

Comme l’a très bien imagé le mathématicien Jean-Paul Delahaye, pour bien comprendre la BlockChain il faut s’imaginer « un très grand cahier, que tout le monde peut lire librement et gratuitement, sur lequel tout le monde peut écrire, mais qui est impossible à effacer et indestructible. »

La BlockChain est comme un très grand cahier, que tout le monde peut lire librement et gratuitement, sur lequel tout le monde peut écrire, mais qui est impossible à effacer et indestructible.

Les origines de la technologie BlockChain

À l’origine, la BlockChain est apparue en 2008 suite à la création de la monnaie numérique BitCoin. Cependant, le rang de possibilités de la BlockChain ne se limite pas seulement à l’aspect financier et à la monnaie numérique.

À la base, toute BlockChain publique fonctionne à l’aide de monnaie ou de « token » qui sont programmables. D’où la création des BitCoins, qui est un exemple de monnaie programmable. Toutes les transactions effectuées entre utilisateurs sont regroupées par des blocs. Par la suite, chaque bloc est validé par les nœuds du réseau.

Avantages et inconvénients

Le fait que la technologie BlockChain est une base de données distribuée la rend utile sur plusieurs points. Les applications distribuées s’exécutent sur des ordinateurs en réseau et coordonnent leurs actions. La coordination se fait soit en passant des messages entre les différentes instances, soit par la mémoire partagée. Les bases de données distribuées ont la possibilité d’avoir un niveau de disponibilité beaucoup plus élevé que la normale. De plus, elles sont mieux armées que les applications non-distribuées face à des pannes qui isolent un réseau des autres parties du réseau.

Avantages et inconvénients BlockChain

Cependant, ces avantages ont un prix. Par exemple, il est peut-être compliqué de conserver les données. En effet dans une base de données distribuée comme la BlockChain, il n’y a aucune garantie qu’une mise à jour effectuée à un endroit sera effectuée sur tout le reste du réseau. Afin de bien vous imager la chose, prenons l’exemple des BitCoins. Un manque d’uniformité signifierait que quelqu’un pourrait potentiellement dépenser deux fois le même BitCoin.

Pour quelles utilisations ?

Même si à l’heure actuelle la BlockChain est surtout utilisée par le système de BitCoins et de monnaie virtuelle en générale, son champ de possibilité ne se limite pas à cela. En effet, le fait que la technologie BlockChain soit décentralisée, sécurisée et également transparente lui donne un potentiel énorme qui ne demande qu’à être exploité.

1. Transferts d’actif

Nous avons déjà abordé l’utilisation de la chaîne de blocs pour les transferts d’actifs comme cela existe déjà avec le BitCoins. Nous pouvons aussi parler du transfert de titres, d’actions ou même d’obligations. Et pourquoi pas ne pas créer un système de vote via la BlockChain. Toutes ces choses sont théoriquement envisageables et fonctionneraient sur un système de BlockChain. L’avantage de cette technologie pour ce genre d’utilisation se situe au niveau de sa traçabilité et de sa sécurité. Plus besoin d’avoir une personne validant chaque transaction, ces dernières seraient visibles par tout le monde et permettraient d’avoir une égalité d’outils financiers, que ce soit pour les pays développés ou les autres moins développés.

2. Smart Contracts

Le Smart Contract ou « Contrat intelligent » est un concept très prometteur lié à l’écosystème de la technologie BlockChain. Les Smart Contracts sont des programmes autonomes qui exécutent automatiquement des conditions pré-établies. Ils fonctionnement sous la forme « Si cette condition est vraie, alors telle conséquence s’applique ». Ces programmes peuvent également se baser sur des actifs et des stocks numériques. Au final, si des contrats financiers peuvent être automatiquement exécutés sans tiers, alors cela réduira le besoin en avocats, en banques et de nombreux autres services professionnels.
L’un des avantages majeurs des Smart Contracts dans une BlockChain est la garantie du respect des termes du contrat. En effet, ces termes ne pourront pas être modifiés, ni détournés puisque tant que la condition ne sera pas remplie rien ne bougera.

3. Stockage partagé en Cloud

La BlockChain peut en effet permettre de stocker des données partagées sur chaque utilisateur de la BlockChain. Cela serait une variante à la solution qui consiste à stocker les données sur des Cloud centraux du type DropBox, Amazon ou encore Google Drive.

Dans le second cas, vous faîtes confiance à une seule partie pour garder vos données en sécurité. Dans l’autre cas, avec la BlockChain, vos données sont sécurisées par plusieurs parties. Nous pouvons comparer cela à la façon dont les torrents sont stockés. Hacker les données et les stocker dans différents endroits permet d’avoir une sécurité optimale pour la protection de ces données.

devis application mobile

Cet article aura repris quelques exemples d’utilisations possibles de la BlockChain. Cela signifie qu’il y en a encore beaucoup d’autres. Les possibilités de cette technologie sont immenses, et nous sommes seulement en train de les découvrir. Dans le futur, elle pourrait totalement changer le visage d’internet que nous connaissons aujourd’hui. Et pourquoi pas changer notre société elle-même.

Vous souhaitez vous lancer dans un projet d’application mobile ? N’attendez plus et contactez-nous ! Yeeply est un réseau d’agences digitales et de développeurs freelance dans 40 pays à travers le monde. Nous avons, bien sûr, des spécialistes de la BlockChain.

Commentaires

Les commentaires ont été désactivés pour cet article