Home » Design » L'importance de la typographie dans l'app design

L’importance de la typographie dans l’app design

L’importance de la typographie dans l’app design

L’app design concerne non seulement le graphisme au sens propre mais aussi la structure et l’organisation des contenus de l’application. C’est la raison pour laquelle le design ne peut pas suivre bêtement les tendances. En effet, la logique d’interaction qu’aura l’application doit obéir à des règles invariables.

La typographie est l’un des Ă©lĂ©ments qui ont le plus changĂ© au fil du temps. Pratiquement toujours nĂ©gligĂ©e par le passĂ©, elle a maintenant une place prĂ©pondĂ©rante en app design.

L’esthĂ©tique n’est pas la seule raison qui motive le choix de la typographie. Nous allons Ă©voquer les raisons techniques de prĂŞter attention Ă  la police utilisĂ©e dans une application. Au-delĂ  de la rendre plus belle, votre typographie pourra amĂ©liorer :

  • La lisibilitĂ© : Choisir une bonne typographie suppose que l’utilisateur va lire plus confortablement votre application, surtout si celle-ci contient beaucoup de texte. L’app design d’un media de communication tel que le New York Times est compliquĂ© car le contenu vise de nombreux types d’utilisateurs, d’âges et de goĂ»ts diffĂ©rents. Pour s’adapter, certaines applications permettent Ă  l’utilisateur de dĂ©finir la taille et le style des caractères. Il y aura toujours une typographie par dĂ©faut, mais celle-ci s’adaptera aux besoins de chaque utilisateur.
  • Toute l’expĂ©rience de l’utilisateur (UX) : La typographie l’affecte directement. Si la police est mal choisie, l’utilisateur passera plus de temps Ă  dĂ©chiffrer le contenu d’une application, au risque de s’en lasser et de supprimer votre application. L’app design doit donc se concentrer sur la police afin de proposer la meilleure UX possible.

ecrans iphone exemples applications

  • Professionnalisme : Une police de caractères qui ne correspond pas Ă  la philosophie de votre marque nuit Ă  la cohĂ©rence de l’apparence. Les applications professionnelles de grandes entreprises commerciales auront un caractère diffĂ©rent des applications destinĂ©es au divertissement.

Évidemment, il y a d’autres raisons de prĂŞter attention Ă  la typographie, certaines d’entre elles sont liĂ©es Ă  des facteurs subjectifs tels que les prĂ©fĂ©rences personnelles. Dans tous les cas, le choix de la typographie pour votre conception doit satisfaire les trois conditions susmentionnĂ©es. Sondez les utilisateurs afin d’identifier la typographie qui maximisera le taux de conversion et gĂ©nĂ©rera le plus d’interactions.

Comment lisons-nous dans les applications?

Il faut savoir que 95% de la communication numĂ©rique passe par le texte. MalgrĂ© l’importance d’un logo ou d’une icĂ´ne pour l’app design, c’est bien le texte qui vĂ©hicule la communication avec l’utilisateur.

La facilitĂ© avec laquelle les textes sont lus – autrement dit, la lisibilitĂ© d’une application – affecte l’UX et la facilitĂ© d’utilisation de votre app. La typographie est un Ă©lĂ©ment essentiel de ce processus ; des caractères faciles Ă  dĂ©chiffrer seront toujours votre meilleure option. Mais comment choisir une «bonne» typographie ?

Ebook 5 Checklist app

Les éléments-clés de la bonne typographie en app design

Identifions à présent les caractéristiques d’une bonne police de caractères. Le choix ou la conception de la typographie est très important pour l’app design. Savez-vous comment rendre votre typographie attractive ? Prenez note :

1. La taille de la lettre

Apple affirme sur sa page web d’aide aux dĂ©veloppeurs qu’il est inutile que votre typographie soit la plus raffinĂ©e si elle est illisible sur votre application. La taille de police recommandĂ©e par la firme amĂ©ricaine pour concevoir des applications pour les appareils iOS est de 11 Ă  17 points. La recommandation est  similaire pour Android. Il convient de noter qu’une moyenne de 60 Ă  75 caractères par ligne d’une page web doit ĂŞtre rĂ©duite entre 35 Ă  50 caractères par ligne pour une application mobile. L’idĂ©al est d’Ă©crire des phrases courtes et de minimiser leur complexitĂ© afin de faciliter la lecture. Bien qu’il existe des applications qui permettent d’ajuster la taille des caractères depuis l’appareil, ce n’est pas toujours le cas, il est donc conseillĂ© de faire attention.

parametres typographie

2. Le espaces

Nous disposons de très peu de place pour organiser le contenu en app design, nous devons donc faire une utilisation intelligente des espaces blancs dans l’application. Cela signifie que, contrairement Ă  ce que peuvent croire la plupart des utilisateurs, il vaut mieux Ă©viter d’afficher trop de texte, d’images ou de boutons sur chaque Ă©cran. Au contraire. Nous devons laisser des espaces entre les lignes et utiliser des marges afin d’apporter plus de clartĂ© Ă  la conception. En bref, n’ayez pas peur de laisser des espaces vides. Il est fondamental de soigner les pages particulièrement importantes (le paiement, abonnement, etc.) qui sont le support de la conversion. Dans ces cas, il est prĂ©fĂ©rable de limiter la quantitĂ© de contenu et laisser de l’espace.

3. Le contraste

Un fort contraste entre le texte et le fond est nĂ©cessaire pour que l’utilisateur puisse visualiser l’information du premier coup d’oeil. Le choix par dĂ©faut est un texte noir sur fond blanc. Évidemment, si tous les designers d’apps suivaient ces consignes, toutes les applications se ressembleraient. Il est possible et conseillĂ© de jouer avec les couleurs afin d’identifier la combinaison de couleurs adĂ©quate et le style qui feront la marque de votre application mobile. Gardez Ă  l’esprit qu’il doit au moins y avoir un contraste entre deux couleurs (une pour le fond et une pour les lettres).

4. L’empattement (serif) des caractères

L’empattement des caractères fait l’objet d’un grand dĂ©bat qui est encore d’actualitĂ© pour les sites web, et qui s’étend bien sĂ»r Ă  l’app design ou Ă  la conception graphique de toute nature. Les systèmes d’exploitation prĂ©valents, Android et iOS, sont très clairs sur les recommandations. Par dĂ©faut, Android utilise la police Roboto pour l’affichage, tandis que Apple utilise la famille de polices Helvetica. Ces polices sont sans empattement. Dans les deux cas, nous pouvons dire qu’ils ont choisi d’avoir recours Ă  des lignes simples et fines. Dans le cas d’iOS, l’arrivĂ©e de la typographie San Francisco en 2015 est venue encore amĂ©liorer la lisibilitĂ©, exigĂ©e par le petit format de l’Apple Watch.

Proyecto Diseño